Les médias parlent de nous

07 septembre 2017
Autoprowa ou la sécurité des chantiers ferroviaires

Cet été sur la ligne E du RER, BTP Rail a suivi le déploiement de la sécurisation d’un chantier de renouvellement des voies par la société SFERIS. L’occasion de découvrir le dispositif d’annonce automatique Autoprowa conçu par la société Zollner.  

Autoprowa ou la sécurité des chantiers ferroviaires

Dans le contexte des grands travaux programmés entre Noisy-le-Sec et Le Raincy, une opération de renouvellement de 14 km de voie a été réalisée sous maitrise d’ouvrage SNCF Réseau via la suite rapide ETF. La voie en travaux, contiguë à deux voies circulées a nécessité le déploiement de 12 dispositifs câblés d’annonce automatique des circulations. L’entreprise SFERIS, en charge de la sécurisation de ce chantier, est intervenue en phase projet pour définir les schémas d’implantation des centrales d’annonce Autoprowa, puis en phase chantier pour le montage des systèmes et leur mise en œuvre. « A l’exception bien sûr des établissements de SNCF Réseau, nous sommes aujourd’hui les seuls acteurs du marché français à disposer de cette expertise et des moyens matériels conçus par la société Zollner » souligne Alexandre Miossec, le directeur d’affaires adjoint sécurité de SFERIS. A la prestation traditionnelle de l’annonce humaine, Sferis propose ainsi une prestation originale sur le marché concurrentiel de la sécurité des chantiers ferroviaires.

Fonctionnement du dispositif
Le principe de fonctionnement du dispositif qui peut couvrir jusqu’à 1 000 m de chantier est relativement simple, comme nous l’explique Vinh Lé, responsable des ventes Zöllner : « Toute circulation ferroviaire est détecté par des pédales d’annonce positionnées en approche du chantier. Cette détection est instantanément transmise par liaison filaire à une centrale, laquelle l’enregistre et déclenche instantanément deux signaux sonores à 120 dB (hurleurs tous les 60 m), puis des signaux lumineux (feux à éclats tous les 30 m) à destination du personnel présent sur toute l’étendue du chantier, et ce, jusqu’à ce que le train roule à nouveau sur une pédale de réarmement en sortie de zone ».

Une formation spécifique
Les opérateurs qui constituent les équipes Autoprowa de SFERIS sont tous habilités comme annonceur et agent sécurité par un organisme agréé EPSF. « Ils ont ensuite suivi des modules de formation dispensés par nos instructeurs qualifiés pour leur permettre de maîtriser la technicité des équipements et de les utiliser avec aisance et en toute sécurité » précise Vinh Lé. A l’issue de cette formation, un certificat de qualification, valable deux ans, leur est adressé.

Des avantages indéniables sous certaines conditions
Insensible ou presque aux conditions météo, présentant une qualité d’annonce optimale lors des chantiers nocturnes, le système de sécurité homologué Autoprowa a trouvé toute sa légitimité sur les grands chantiers avec voies contigües circulées et sur les chantiers fixes de longue durée. Etudié sous l’angle économique, le retour sur investissement s’avère rapidement bénéfique car la surveillance d’une centrale ne nécessite que peu de personnel : un agent pour surveiller la centrale et 1, voire 2 opérateurs mobiles en cas de dérangement sur le réseau câblé. Ce deuxième point est particulièrement intéressant sur des opérations où la réalisation de prestation d’annonce humaine demanderait très vite un effectif démesuré comme c’est le cas sur des chantiers très étendus et/ou en zones à topographie complexe. Pointons cependant quelques contraintes comme l’étude d’implantation qui nécessite une anticipation sur le chantier, le montage/démontage qui doit être réalisé juste avant le chantier et mobilise jusqu’à 10 hommes pendant 6 heures (pour 1 km de voie), les éventuels actes de vandalisme sur la connectique filaire qui peuvent retarder le démarrage des travaux, et enfin, une inadéquation du dispositif dans des zones comportant des plans de voies complexes (montage trop compliqué). Dans ce cas de figure, l’annonce humaine reste à ce jour préférable…, tout du moins avant que ne soit homologué sur le marché français le dispositif d’annonce portatif radio (DAPR).
Une affaire à suivre donc.

Annonce automatique sur la GOP de Bordeaux
Plus d'images
rejoignez-nous